Les zones de savane de plus en plus propices à la culture de l’hévéa.

Les zones de savane ou encore zones dites marginales dans un passé récent sont taxées de ne pas favoriser la culture de l’hévéa. Après des tests menés dans ces zones par plusieurs structures de la filière, l’APROMAC se felicite de la bonne évolution des choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *