Côte d’Ivoire / Filière hévéa : Un objectif de 10 000 hectares d’hévéa à créer en 2022

Lors de la réunion mensuelle des Techniciens de Développement Hévéa (TDH), la Chargée des Opérations Agricoles (COA), Mme Chantal BOKO, a présenté les objectifs de l’année 2022 en ce qui concerne l’aide à la création et à la gestion durable des plantations d’hévéa.

5 commentaires

  1. Bonsoir,

    J’admire les efforts que fait l’APROMAC pour rester en contact avec les différents partenaires du domaine.
    Cependant, il est difficile d’avoir les statistiques réelles de production. A ce jour, nous sommes incapables de communiquer avec aisance sur la courbe de production/année de l’hévéa en Côte d’Ivoire. Votre retour sur cette question sera fortement apprécié.

  2. Bonjour, je voulais savoir comment candidater pour la subvention de création de plantations au profit de mes coopérateurs. Nous sommes une coopérative basée Dans la région du Moronou (Bongouanou)

    AKESSE ANOH
    05 44 44 43 65

  3. Au lieu de créer de nouvelles plantations, je demande à l Apromac de construire des usines de transformation car, le peu qui est sur le marché n est pas payé et nous les paysans d hévéa nous sommes dans la misère car le caoutchouc est payé à la moitié du prix chez nous

  4. bonjour messieurs les Responsables de l’apromac-ci
    Je suis un petit planteur d’hévéa dans la région d’Agboville.
    Depuis cette rentrée scolaire,nous n’arrivons plus à vendre notre production.
    Et nous ne recevons pas les fonds du stock qui a été vendu.
    Est ce une situation normale ?
    Que ce qui explique cette mévente alors que les conteneurs d’hévéa embarquent chaque jour sur les navires ?

  5. Bonsoir

    Il faut faire savoir les difficultés auxquels sont confrontés nos producteurs pour l’écoulement de leur production d’hévéa moi-même étant producteur sur Alepe .
    Depuis 3 mois les usines sont fermées , les ponts péages proposent des prix à 155f/kg à la date du 30 septembre à Alepe et à Sikensi où ce problème subsiste .

    Quelles solutions ont-elles déjà été adoptées par l’APROMAC pour aider les producteurs?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page