LA QUOTIDIENNE/ L’APROMAC rentre en atelier : La fidélisation des saigneurs en plantation au cœur des échanges

saigneur apromac
  • Affely Armel KOFFI
  • COVID19, La quotidienne Apromac, Top Infos
  • 3 commentaires

L’Association des Professionnels du Caoutchouc Naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC) s’apprête à rentrer en séminaire pour plancher sur la question de la fidélisation des saigneurs dans les plantations d’hévéas.

« Il s’agira d’identifier tous les problèmes liés à la fidélisation et traiter les axes de fidélisation »,a indiqué Dr Dian Kouadio, le Directeur des Etudes et Projets à l’APROMAC. Il est également le président du groupe de travail sur la stratégie de fidélisation des saigneurs dans les plantations d’hévéas pour ce séminaire qui se tiendra du 21 au 23 janvier 2021, à Grand-Bassam.

apromac seigneur
L’APROMAC va en séminaire pour réfléchir sur la fidélisation des saigneurs qu’elle forme gracieusement pour les plantations d’hévéa.

De façon concrète, il s’agira pour ce groupe de travail d’identifier les raisons pour lesquelles la plupart des saigneurs formés ne restent pas dans les plantations d’hévéas, proposer et prioriser les actions pertinentes pour fidéliser les saigneurs sur les exploitations, proposer également un cadre de concertation des producteurs avec les organisations des saigneurs sous le leadership de l’APROMAC.

La rémunération des saigneurs, les avantages sociaux, la proposition de contrat de travail, les logements et le cadre de vie … sont des sous-thèmes qui pourraient animer cet atelier, le premier de 2021.

 

SERCOM APROMAC / SK

Auteur : Affely Armel KOFFI

Laisser un commentaire

3 commentaires

  • ANANI Charles

    Comme tous les secteurs d’activité, la fidélisation repose sur les conditions de travail liés à 2 critères importants.

    1/ La penibilité du travail des Saigneurs.
    2/ la Rémunération.

    Hors, nous savons aujourd’hui que cette filière qui dégageait des revenus mensuels et apportait du même coup des avantages sociaux économiques favorisant la stabilité aux sein des familles n’est plus une réalité.
    Et ces problèmes sont liés aux :
    _Le prix du kilo est en baisse constante.
    _Le Rémunération du Saigneur est en baisse.
    _Les Plantations en danger de mort.
    _ La trésorerie des planteurs en grande difficulté.
    Etc….

  • Dasse Blai

    Qui peut assister à cet atelier ??

  • Soumaila ouattara

    Il faut souligner aussi que les retards de payement des planteurs par les usiniers a accentué l’instabilité des saigneurs