FOCUS acteurs APROMAC/Convention Etat-Usiniers : Ce que gagnent les producteurs du caoutchouc naturel

hévéa Côte d'Ivoire Apromac
  • Affely Armel KOFFI
  • COVID19, Top Infos
  • 3 commentaires

La convention de contrat individuel signée entre les 12 usiniers de la filière hévéa et l’Etat de Côte d’Ivoire aura des répercussions positives sur les producteurs ivoiriens.

« Dès lors que le gap de 400.000 Tonnes est absorbé, ce sont les producteurs qui ont ainsi leur caoutchouc acheté de façon intégrale par les usiniers au prix de l’APROMAC (ndlr 301 FCFA en décembre 2020) »a indiqué Kouakou Kangah Antoine, le Secrétaire Générale de l’Association des Usiniers Producteurs du Caoutchouc Naturel (AUPCN).

« Si les usiniers (grâce à cette convention) ramassent tout le caoutchouc des producteurs, il n’y aura plus de vente parallèle. Certains planteurs ne vont plus céder aux acheteurs clandestins qui prennent leur caoutchouc en dessous du prix APROMAC. Cette convention va nous donner la possibilité de mieux rémunérer les producteurs de caoutchouc naturel en Côte d’Ivoire »,a renchéri Kouakou Kangah.

Cette convention de 4 ans avec l’Etat de Côte d’Ivoire qui court de 2021 à 2025, va constituer une véritable bouffée d’oxygène pour l’APROMAC. Car ses Usiniers bénéficieront de renforcement de capacité et d’avantages fiscaux. Quant aux  producteurs, ils  auront la possibilité d’écouler toute leur production.

SERCOM APROMAC/SK

Auteur : Affely Armel KOFFI

Laisser un commentaire

3 commentaires

  • Paul

    Ce projet n’est juste qu’un leurre qui ne profitera pas aux planteurs. En réalité, ce sont des usiniers eux-mêmes qui financent ces acheteurs véreux et parallèles auxquels vous faites allusion. Ils sont tous des complices. Ces usiniers feront tout pour recaler certains planteurs afin de permettre à leurs complices d’acheter leur produit. C’est une grosse mafia bien huilée qui ne dit pas son nom. Au sud Comoé, des cadres d’une usine ont fait de ce vol masqué leur chou gras. Triste réalité !

  • Beima OUATTARA

    Nous, producteurs, espérons seulement que cela permettra de stabiliser les prix.

  • anzi kouame raymond

    Nous espérons que les ventes parallèle vont cesser d, ici peu