Feux de brousse/ Voici ce qu’il faut éviter !

feu de brousse apromac
  • Affely Armel KOFFI
  • COVID19, Top Infos
  • Pas de commentaire

C’est le début de la saison sèche. L’APROMAC interpelle les planteurs sur la conduite à tenir pour protéger leurs parcelles d’hévéa. Il s’agit principalement de faire attention à toutes manipulations de feu, mieux, les éviter.

L’Association des Professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC) a alerté les planteurs d’hévéa contre les dangers des feux de brousse en ce début de saison sèche. Elle a demandé à ses partenaires agricoles de protéger leurs parcelles en réalisant des pares-feux.

Cependant, cette méthode très importante doit être accompagné de certains gestes surtout dans les zones où le risque de feu est très élevé (vigilance rouge) au nord du pays en l’occurrence dans les villes de Bouna, Ferkessédougou, Dabakala et Bondoukou, selon les récentes études publiées dans le bulletin d’informations, du mois de décembre 2020, de la Société d’Exploitation et de Développement Aéroportuaire, Aéronautique et Météorologie (SODEXAM).

« Il faut une très grande vigilance des agriculteurs dans le brûlis des parcelles agricoles (de peur que cela ne dégénère), interdiction de l’usage de feu dans les pratiques de chasse, vigilance des fumeurs quant au rejet des mégots de cigarette et enfin éviter les feux de cuissons au champ »,tels sont les recommandations pour les zones à risque très élevé.

Pour les localités du centre du pays à savoir les villes de Katiola, Bouaké, Yamoussoukro, Dimbokro, Toumodi dites zones à risque élevé (vigilance orange) il est recommandé aux planteurs de rester « vigilant dans l’usage du feu pour les travaux agricoles, la chasse ou autres activités dans les brousses. Il leur est fortement recommandé de réduire la présence de matières sèches végétales dans les plantations ».

SERCOM APROMAC/ SK

Auteur : Affely Armel KOFFI

Laisser un commentaire