APROMAC 2021-2026/Atelier de planification des projets de la filière hévéa

Atelier apromac firca
  • Affely Armel KOFFI
  • COVID19, Top Infos
  • Un commentaire
apromac firca
Atelier dd planification des projets de la filière Hévéa en Côte d’ivoire

Un atelier de planification des projets de la filière hévéa  se tient du 26 au 28 novembre 2020 à Grand-Bassam.

Il s’agira à l’issu de cet atelier d’élaborer de façon participative et consensuelle le portefeuille de projets à exécuter sur la période 2021-2026, au profit de la filière hévéa, suivant les domaines d’intervention du FIRCA.
Trois jours durant, à cet effet sont réunis aux côtés de l’APROMAC et de la filière hévéa de Côte d’Ivoire, les chercheurs des centres spécialisés et des universités, de même que des spécialistes d’économie, de sociologues du développement, de montage et de gestion de projets, de développement agricole, de communication, du Ministère de l’agriculture et du développement rural, du Ministère de l’environnement et de bien d’autres domaines de compétence.
Les travaux préparatoires à cet atelier avaient adopté une liste de projets dont dix sont consacrés à l’Assistance Technique, douze à la Recherche Agronomique, quatre à l’appui aux Organisations Professionnelles Agricoles et cinq à la Communication. Cependant la plénière d’ouverture de l’atelier a adopté que toute nouvelle idée serait la bienvenue pour enrichir le portefeuille en préparation au profit du développement de la filière hévéa.
SERCOM APROMAC/GRB
Auteur : Affely Armel KOFFI

Laisser un commentaire

Un commentaire

  • ANANI Charles

    Monsieur, madame,

    En qualité de planteur, je souhaite partager mes idées si cela n’a pas été évoqué lors de cet atelier de planification. Aujourd’hui, au regard de la filière, tous les planteurs sont confrontés à une crise financière liée à la filière elle-même et aujourd’hui à la crise sanitaire que nous connaissons tous. Nous n’avons plus les budgets nécessaires pour le bon fonctionnement de nos exploitations. Et même avant toutes ses difficultés nous avions du mal pour écouler nos produits.
    Je propose des créations de coopératives hevéicolte équipées de camions bennes secteur par secteur chargé de la collecte des fonds de tasses. Cela évitera des vols dans les champs et des files d’attente interminable dans les usines ainsi une meilleure traçabilité de nos produits.

    Comme on dit : l’union fait la force…

    Mr Charles ANANI.