• APROMAC
  • Top Infos
  • Pas de commentaire

La cérémonie couplée de célébration de l’édition 2019 des Journées de l’administration Agricole Délocalisée (JAAD) suivie de la réception officielle des 57 km de pistes réhabilitées par l’Association des Professionnels du Caoutchouc Naturel de Côte d’ivoire (APROMAC), s’est tenue ce mercredi 18 juillet 2019, à Sahuyé, dans le département de Sikensi.

Lors de cette cérémonie qui a refusé du monde, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Coulibaly Sangafowa Mamadou représentait le parrain en la personne du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, empêché. Coulibaly Sangafowa a salué cette initiative et l’ensemble des actions de l’APROMAC. Pour lui, ces actions méritent d’être saluées en ce sens qu’elles participent à l’amélioration des conditions de vie des producteurs.
Ce sont quatre entreprises ivoiriennes du secteur des travaux publics qui ont été recrutées selon les procédures de passation des marchés publics pour l’exécution des travaux. A ces quatre entreprises s’ajoutent deux autres entités. Ce sont un cabinet de contrôle des travaux et un consultant pour les questions environnementales et sociales.
Le cabinet de contrôle a eu la charge de s’assurer pour le compte de l’APROMAC que les entreprises de travaux respectent le cahier des charges dans le cadre de l’exécution desdits travaux et aussi qu’elles respectent les délais prévus et annoncés. Le consultant pour les questions environnementales et sociales a été chargé de veiller au respect des normes environnementales de même qu’au respect des droits des populations installées dans les emprises des ouvrages et dans les zones de prélèvement de matériaux. Il a également eu pour mission de veiller à garantir entre autres le respect des us et coutumes et la cohésion entre populations riveraines et personnels d’exécution des travaux.
Eugène Kremien, président de L’APROMAC, dans son intervention a exprimé sa gratitude au ministre pour son soutien sans faille. Parlant des réalisations de l’Apromac à travers le Fonds de Développement Hévéa, il a indiqué que ce sont 57 km de pistes au lieu de 50 km prévus qui ont été réhabilitées dans les départements de Sikensi et de Tiassalé au cours de l’exercice 2018 – 2019. Réalisés à hauteur de 640. 500.000 francs, ces pistes permettront aux producteurs de transporter facilement et rapidement leurs récoltes tout comme à l’ensemble des populations de circuler plus aisément sur les tronçons autrefois impraticables.
Au delà des pistes qui ont fait l’objet de réception officielle ce jeudi 18 juillet, l’APROMAC à travers le Fonds de Développement hévéa réalise des pistes depuis 2010 dans le cadre de son programme d’appui à l’entretien des pistes d’accès aux plantations d’hévéa en Côte d’Ivoire.
De 2010 à ce jour en 2019, l’APROMAC et le Fonds de Développement Hévéa ont réalisé plus de 2100 Km de pistes et 63 dalots ou petits ponts.
« C’est pourquoi, ce mercredi 18 juillet est un grand jour pour l’APROMAC ainsi que pour les populations bénéficiaires. Ce jour est la fin de leur calvaire » a dit Krémien Eugène.
Le PCA de l’APROMAC a par ailleurs remercié le Ministre de l’agriculture et du développement rural pour sa disponibilité et l’important soutien qu’il apporte chaque jour à la filière hévéa de Côte d’Ivoire dans le processus de création de l’organisation interprofessionnelle agricole dite OIA hévéa, conformément à l’ordonnance du Président de la République de 2011. Il a indiqué qu’en effet la mise en place de l’OIA hévéa a longtemps souffert des incompréhensions entre les différentes organisations des producteurs de la filière. « Aujourd’hui, tout ceci est derrière nous car nous avons réussi à rapprocher les uns et les autres dans l’intérêt de notre spéculation agricole. La filière hévéa parle désormais d’une même voix depuis le 26 juin dernier à l’issu d’un ensemble d’assemblées générales qui nous ont permis de mettre en place la nouvelle APROMAC. »

Author: APROMAC

Laisser un commentaire