La conférence internationale sur le caoutchouc, lancée ce 27 septembre à Abidjan

La Côte d’Ivoire accueille la conférence internationale sur le caoutchouc et les réunions annuelles de l’International Rubber Research and Developpement Board (IRRDB), du 22 au 26 octobre 2018 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

L’événement dont le lancement s’est déroulé dans l’après-midi de ce jeudi 27 septembre 2018 au siège du FIRCA, intervient après le Vietnam en 2015, le Cambodge en 2016 et l’Indonésie en 2017, où la Côte d’Ivoire a été désignée à l’unanimité des membres de l’IRRDB pour abriter le rendez-vous de 2018.

C’est le Directeur Général des productions et de la sécurité alimentaire Soumaïla BRÉDOUMI, représentant le ministre de l’agriculture et du développement rural, empêché, qui a officiellement lancé la conférence internationale 2018 de l’IRRDB sur le caoutchouc naturel.

Avant le représentant du ministre, le président de l’APROMAC, Eugène KRÉMIEN a fait savoir que la cérémonie de lancement avait pour but de donner le maximum d’informations sur l’organisation de la conférence internationale et inviter les uns et les autres à participer de manière active à sa réussite.

Quatorze pays composent l’Agence Internationale pour la Recherche et le Développement du Caoutchouc (IRRDB). Ce sont : le Cambodge, le Cameroun, la Chine, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Guatemala, l’Inde, l’Indonésie, la Malaisie, la Birmanie, les Philippines, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Vietnam. Ces pays représentent 94% de la production de caoutchouc naturel dans le monde. L’Association des Professionnels du Caoutchouc naturel (APROMAC), le Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) et le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA) sont les trois structures ivoiriennes membres du Conseil d’administration de l’IRRDB.

Pour Abidjan, « l’engouement scientifique est indéniable » a dit Eugène KRÉMIEN, PCA de l’APROMAC. Et d’ajouter « … plus d’une soixantaine de communications ont été retenues et validées par le comité scientifique et les experts de l’IRRDB. Elles porterons sur sept thématiques : l’agronomie et les bonnes pratiques de culture, la récolte et la physiologie du latex, la protection des plantes, l’amélioration des plantes, la biotechnologie, la durabilité de l’hévéaculture par son impact social, économique, et environnemental et la technologie. »

HÉVÉA : Le Monde se retrouve à Abidjan en Octobre

La Côte d’Ivoire reçoit la Conférence International sur le caoutchouc et les réunions annuelles de l’IRRDB, du 22 au 26 octobre 2018 au Sofitel hôtel ivoire d’Abidjan.

Les informations sur le niveau de préparation de l’événement ont été officiellement communiqués au Président de l’APROMAC et aux structures engagées dans l’organisation de l’événement.

La réunion de travail sur l’organisation de la conférence qui s’est tenue ce lundi 10 octobre 2018 au siège de l’APROMAC, a vue la participation du Président de l’Association des Professionnels du Caoutchouc naturel (APROMAC) KRÉMIEN Eugène, du Directeur Exécutif du Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA) ATSIN Léon, du DGA du Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) SANGARÉ Abdourahamane et d’un représentant du Directeur de cabinet du Ministre de l’agriculture et du développement rural, retenu par une urgence de dernière minute.

La conférence international sur le caoutchouc d’Abidjan se tient sur le thème : CONTRIBUTION DE L’INDUSTRIE DU CAOUTCHOUC NATUREL AU DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE ET À LA PRÉSERVATION DE L’ENVIRONNEMENT.                                  

À ce jour, ce sont déjà quatorze pays qui ont annoncé leur participation effective au rendez-vous d’Abidjan dont notamment la Papouasie Nouvelle Guinée et le Bengladesh, des pays qui ont fait le choix de la Côte d’Ivoire pour leur première participation.

Le comité d’organisation, fractionné en six commissions est en liaison étroite avec le siège de l’IRRDB à Kuala Lumpur en Malaisie pour assurer les dernier réglages nécessaire à la bonne tenue de l’événement, surtout dans la gestion des accréditations des délégations étrangères.  

Le comité scientifique enregistre à environ quarante jours des choses sérieuses soixante huit propositions de présentations suite à l’appel à manifestation d’intérêt lancé dans ce sens. Une étude approfondie des projets de présentation sera faites pour retenir les plus pertinentes.

Le mercredi 24 octobre, des visites à la fois scientifiques et touristiques seront organisées en plantation, dans une usine et dans un centre de recherche et d’essai.

Le jeudi 25 octobre, se tiendra à Abidjan la réunion des directeurs des instituts de recherche des pays membres de l’IRRDB et le vendredi 26 octobre se tiendra au 23e étage de l’hôtel ivoire le conseil d’administration de l’IRRDB, l’instance suprême de l’institution pour la prise des plus grandes décisions sur le caoutchouc dans le monde.

 

                                                                                                                                                                      Brissi Guy Romain